A quoi vont servir vos dons ?

SOS Villegailhenc « Ensemble, pour rebâtir Villegailhenc » | Pour faire un don, cliquez ici

Suite aux inondations exceptionnelles, dévastatrices et meurtrières d’octobre 2018, Villegailhenc a lancé une étude de recomposition urbaine afin que notre village retrouve son charme et son attractivité d’antan, tout en mettant en sécurité ses habitants en cas de nouvelles crues.

Cependant, depuis 2018, notre village perd 240 000 € de fiscalité par an. Et, malgré les engagements financiers de l’État et des autres collectivités que nous remercions, notre village doit faire face à des dépenses qu’elle n’est pas en mesure de couvrir avec son seul budget.

Ainsi, des dépenses restent à la charge de notre village :

  • La démolition de 4 granges qui, contrairement aux 38 maisons d’habitations à détruire, n’est pas pris financièrement par l’État,
  • Les abords du pont qui sera reconstruit par le Département,
  • Une partie du réaménagement du cœur du village (centre-bourg ancien),
  • L’aménagement de nouvelles berges,
  • Une partie de la création d’une nouvelle voie (RD35),
  • La reconstruction des bâtiments communaux en zone non inondable. A ce titre, notre village a engagé un programme de reconstruction du foyer municipal, des ateliers municipaux, d’une maison citoyenne (poste, MSAP, MLOA, etc.) et d’un jardin de loisirs pour un coût global estimé à 2 600 000.00 € HT. Le reste à charge pour la commune est de 20%.

Villegailhenc ne veut pas mourir !

La recomposition urbaine de notre village, dont le coût global est estimé, à 17 millions d’€, est VITALE.

  • Nous voulons faire que des familles s’installent à nouveau.
  • Nous voulons maintenir nos huit classes du groupe scolaire.
  • Nous voulons que nos commerces revivent.
  • Nous voulons remettre en valeur notre patrimoine ancien.
  • Nous voulons que Villegailhenc, dont l’attractivité est reconnue, renaisse !

Aussi, des initiatives sont d’ores et déjà menées :

  • Un programme de deux lotissements privés,
  • L’achat d’un terrain pour y construire 10 logements pour personnes âgées et des logements en location/accession.

Oui, la recomposition urbaine de notre village est VITALE. Pour cela, nous avons besoin de vous et de votre aide.